vroomjournal

Comment assurer une voiture ancienne ?

Contrairement aux idées reçues, les voitures anciennes ne sont pas forcément des voitures de collection. Absolument ! Certaines sociétés d’assurance automobile classent un véhicule de 10 ans ou plus, ou de 15 ans ou plus, comme un véhicule ancien, mais il doit avoir 30 ans ou plus pour être considéré comme véhicule de collection. Comment assurer une voiture classique pour votre chauffeur et trouver la meilleure offre pour vos besoins et les besoins de votre voiture ?

Conditions d’assurance pour les voitures anciennes

Lorsque vous possédez et conduisez une voiture, la première chose que vous devez savoir est quand la voiture prendra sa retraite, en particulier du point de vue de votre assurance automobile. Connaître cette date permet de prévoir la police d’assurance auto pour trouver celle qui convient mieux à la voiture et à ses besoins que l’ancienne. Si une personne veut bénéficier une assurance voiture, il devrait d’abord avoir 21 ans et propriétaire d’un permis de conduire au moins 3 ans. Ensuite, il ne devrait pas encore été accusé des dommages ou accidents au cours des deux dernières années. Et être titulaire d’un autre véhicule assuré pour les parcours quotidiens.

Assurance voiture classique

Certains assureurs ne considèrent pas l’âge comme un critère absolu pour bénéficier des titres de voitures de collection. Certains véhicules, de moins de 30 ans, reçoivent un titre en raison de leur rareté. Vous pouvez assurer votre ancienne voiture avec une assurance auto au quotidien, choisir une assurance responsabilité civile dans le cadre de la couverture du tiers ou opter pour une assurance auto. Il existe des assurances protectrices, mais vous entreprenez de payer coûteux pour un véhicule que vous n’utilisez pas assidûment. Il est plus sensé d’accéder à une assurance uniquement destinée aux voitures anciennes.

Les particularités d’une voiture ancienne

Ce sont des voitures rares, précieuses et pratiquer souvent. Bien entendu, les assureurs tiennent compte de ces critères lors du calcul de leurs propres primes. En effet, les voitures classiques présentent un risque nettement moindre de dommages ou d’accidents du fait de la responsabilité du conducteur. Les pannes sont également moins nombreuses, car la rareté d’un véhicule nécessite la plus grande prudence de la part du propriétaire. Bien que le prix d’une voiture de collection soit parfois très élevé, le tarif du contrat d’assurance est toujours très profitable. Une assurance auto autorise au titulaire de profiter d’un dédommagement selon la cote officielle de collection de la voiture en cas de catastrophe.

Quitter la version mobile